pour ajouter cette page à vos favoris

Le pharmacien d'officine acteur et responsable en santé publique

Le pharmacien d'officine acteur et responsable en santé publique

Un scientifique:

  • La formation du pharmacien est importante, car à la croisée de disciplines très variées permettant de répondre à une véritable exigence de polyvalence scientifique. Le diplôme d'État de docteur en pharmacie est délivré après 6 années d'études universitaires, sanctionnées par la soutenance d'une thèse.

  • Le pharmacien d'officine est un scientifique qui doit connaître définition, caractéristiques et environnement des 3000 principes actifs de la pharmacopée actuelle, avec leurs 4500 spécialités pharmaceutiques et leurs 8500 présentations. Il doit, chaque année, réactualiser le champ de ses connaissances, en fonction des nouvelles spécialités. Confronté en permanence au progrès scientifique et à l'évolution de son métier, le pharmacien se doit de disposer d'une formation continue et exemplaire afin d'assurer une qualité accrue des actes pharmaceutiques qu'il accomplit.
  • Grâce à sa formation initiale et permanente, le pharmacien est un véritable professionnel de santé.

Garant de la Santé Publique:

  • Le pharmacien et la délivrance du médicament:
    Le médicament soigne, soulage, prévient la maladie, prolonge la durée de la vie, mais peut s'avérer aussi une substance à risques. Sa dispensation requiert la caution et l'expertise du pharmacien, seul garant d'une bonne délivrance du médicament.

  • Le pharmacien, une mission de sécurité sanitaire:
    Le pharmacien engage sa propre responsabilité sur chaque prescription médicale qu'il doit contrôler. Il est le professionnel de santé qui constitue le dernier maillon de la chaîne du médicament, garantissant le malade contre une mauvaise utilisation des spécialités prescrites. L'ensemble des pharmaciens répartis sur le territoire national a un rôle essentiel à jouer en matière de sécurité sanitaire: ils sont une véritable plaque tournante entre la population et les Agences chargées de la veille sanitaire. Ils transmettent de précieux renseignements et mettent en place des actions face aux produits qui se révèlent présenter un risque pour le public. La garantie de qualité et de sécurité qu'apporte le pharmacien est le vrai fondement du monopole qui lui est consenti dans la préparation et la délivrance du médicament

  • Autre mission du pharmacien:
    Le pharmacien est aussi pédagogue: il explique le traitement prescrit par le médecin, favorise "l'observance" de la thérapeutique par le patient, informe le public et sait le rassurer lorsqu'il est inquiet et déstabilisé par un problème de santé. Son conseil est également sollicité pour répondre rapidement à des problèmes de santé bénins et passagers, en matière d'hygiène et de soins.
    C'est lui qui sait orienter le patient vers les autres professionnels de santé: médecins de ville et d'hôpital, infirmière, kinésithérapeute...
    Le pharmacien d'officine est un véritable praticien au service de la santé publique.
     

La maîtrise des coûts de santé:

  • Le pharmacien d'officine relais et partenaire d'action sociale:
    Des contraintes nouvelles viennent modifier l'équilibre du système de santé:
    - contraintes économiques: nécessité de limiter les dépenses de santé, sans pour autant altérer la liberté d'exercice des professions de santé,
    - contraintes sociales qui exigent davantage d'information et de qualité de service pour un patient, devenu consommateur de santé, dans un contexte social fragilisé par la crise, avec son cortège de risques sur l'avenir sanitaire des populations les plus exposées.
    Face aux enjeux collectifs de santé publique, la force du système pharmaceutique français est de fonder sa cohérence sur la notion de responsabilité individuelle du pharmacien d'officine.

L'officine:

  • Plus de 22 000 pharmacies d'officine en France (en moyenne une pour 2500 habitants) constituent un remarquable réseau de proximité, plus dense que celui des 17 000 bureaux de poste. Le maillage complet du territoire national permet d'assurer un service de garde et d'urgence 7 jours sur 7, 24 heures sur 24, ce qui garantit une véritable permanence des soins et du service pharmaceutique.
     
  • La pharmacie d'officine est un lieu de rencontres et d'échanges:
    Chaque année plus d'un milliard de personnes franchissent la porte d'une pharmacie. Le pharmacien doit exercer sa mission dans le respect de la vie et de la personne humaine.
    Parmi ses obligations, certaines relèvent de responsabilités sociales: 
    - La nécessaire préservation de liberté de son jugement professionnel,
    - L'impossibilité d'aliéner son indépendance, le secret professionnel qui s'impose à lui et à ses collaborateurs,
    - Son obligation de dévouement envers toute personne ayant recours à lui, son devoir de secours à toute personne en danger et le concours qu'il apporte aux autorités dans les actions entreprises en vue de la protection de la santé.
     
  • La pharmacie d'officine est aussi une entreprise:
    Près de 50 000 pharmaciens titulaires et assistants exercent en officine. Ce secteur de la pharmacie représente près de 120 000 emplois qualifiés.
    Qu'il exerce en zone rurale, dans une grande ville ou en milieu péri-urbain, le pharmacien d'officine est investi d'une responsabilité morale et sociale liée à la confiance que lui accorde le public. Elle va bien au-delà de la responsabilité légale très stricte qui est aussi la sienne.

pour ajouter cette page à vos favoris
Nos marques